Lycée Professionel Privé Saint-Joseph Lyon

 

Afrika MandelaNelson Mandela, une voix qui nous porte encore

« Je suis la mémoire »

 

Afrika Mandela est une pièce qui se déroule actuellement au théâtre des Marronniers, dans la rue du même nom, près de la place Bellecour, d’après le texte de Jean-Jacques Abel Greneau et que nous sommes allés voir, la classe de 1ère GA du LPP Saint Joseph, à Garibaldi, encadrées par Mmes Dujardin et Pellat.

 Dès la rentrée, nous fixons la date du jeudi 12 octobre, 20h30 pour nous rendre au théâtre, pour beaucoup une première et donc une surprise, fort agréable.

La pièce traite de la vie engagée de Nelson Mandela (1918-2013), emprisonné pendant 27 ans à partir de 1964 en raison du courage de se tenir toujours debout face à l’injustice du régime de l’Apartheid qui se met progressivement en place tout au long du XXème siècle.

Dans une mise en scène minimaliste, les trois comédiens interprètent à la fois différents personnages comme la journaliste qui endosse successivement les rôles de Winnie, l’épouse de Mandela et de la directrice de l’école primaire de ce dernier ou l’homme « blanc » les Afrikaners. Mandela transcende les temporalités pour évoquer ses combats dès l’enfance ce qui explique la présence de la boxe, qu’il pratiqua, au sens propre comme au sens figuré et c’est un exemple remarquable de persévérance dans ses convictions qu’il nous donne, envers et contre tout/tous…

Le texte est dense, continu, pas d’entracte, le spectacle dure 1h20 et l’ambiance est à la fois concentrée et émue par les invectives de cet homme auquel on s’identifie car son message est universel et nous touche en ces temps actuels de tensions…

Une fois libéré en 1990, Nelson Mandela devient le premier président noir d’Afrique du Sud et il reçoit le prix Nobel de la Paix en 1993 pour saluer cette vie convaincue par le message égalitariste et humaniste : « Ses gardiens ne savaient pas qu’en l’enterrant vivant, ils enterraient aussi la graine de liberté qui était en lui » belle citation extrait du texte.

Alors, n’hésitez pas car la pièce se joue encore jusqu’au jeudi 19 octobre 2017 !

La classe de 1ère GA.