Lycée Professionnel Privé Saint-Joseph Lyon

 

Maison Izieu LP StJoseph 12La Maison d’Izieu

Partons à la découverte de la Maison d’Izieu, une histoire tragique, encore actuelle.

En ce vendredi 28 mai 2021, plusieurs classes du LPP St Joseph, Lyon Garibaldi, tels les 3ème prépa-métiers et trois classes de CAP, partent à 8h de l’établissement pour se rendre à La Maison d’Izieu,

qui se situe dans le département de l’Ain, à environ une heure de route. Cette Maison constitue un lieu de Mémoire et d’Histoire, depuis son acquisition et sa transformation en musée, au milieu des années 1990.

 

 

Pendant la Seconde Guerre Mondiale, entre 1939 et 1945, elle sert de refuge aux enfants, juifs, pris en charge par certaines associations comme l’OSE ou l’Œuvre de Secours aux Enfants, qui ambitionne de préserver les enfants des lois antisémites, des rafles et de leur garantir un équilibre nutritionnel nécessaire.

Dans un cadre bucolique et verdoyant, lors d’une très belle journée ensoleillée, nous arrivons et sommes séparés en deux groupes, chacun encadré par une guide et l’un des enseignant-s présent-es, Mme Forrat, M. Corpechot et Mlle Pellat, afin de rendre la visite plus agréable dans le respect des jauges définies par la crise sanitaire.

Nous visitons le centre muséal, puis, la maison, dans laquelle se déploie les photographies des enfants : leur prénom, leur nom et leur date de naissance favorisent une certaine identification, émouvante, car nous connaissons leur histoire et leur sort, tragique. En effet, le 6 avril 1944, 44 enfants et 7 animateurs sont raflés par les autorités allemandes, sous l’autorité de Klaus Barbie, chef de la Gestapo à Lyon, qui met un zèle certain à remplir sa mission. Toutes et tous finissent à Auschwitz, camp de mise à mort…
Il faut attendre 1987 pour que le « boucher de Lyon » soit jugé pour crime contre l’Humanité grâce à la volonté et aux efforts incroyables de Beate et Serge Klarsfeld…

En dépit du caractère tragique, nous sommes heureux de cette sortie, qui nous fait prendre conscience de l’importance de la responsabilité, individuelle et collective…