Lycée Professionel Privé Saint-Joseph Lyon

 

Imagine confinementTémoignages de confinement

Les classes de CAP MIT 1 et 2 ont rédigé des articles pour raconter leur expérience de cette période particulière de confinement et nous adressent des messages : (extraits)

 

 

Certains ont vite déchanté et sont devenus très raisonnables:

Quand le gouvernement a annoncé le confinement j’étais vraiment ravi : j’allais pouvoir sortir avec mes amis, jouer au football, faire des barbecues et plein d’autres choses… Mais la réalité a pris le dessus : j’ai appris qu’il fallait une autorisation pour sortir… Quand j’ai regardé les informations à la télé, j’ai tout de suite pris conscience du virus et de ses conséquences sur la santé.
… Avec mes frères nous ne manquons jamais les applaudissements qui encouragent le personnel hospitalier. RC

Au début je me couchais tard pour me lever tard, je ne travaillais pas. J’ai remarqué en allant sur Ecole Directe que j’avais pris un retard considérable sur le travail à faire. Maintenant je me lève tôt, je fais mes devoirs puis je profite du reste de la journée.
… quand le confinement est arrivé j’ai tout de suite compris que c’était grave.
Il faut applaudir les gens qui sont confrontés au virus : infirmiers, éboueurs, boulangers, conducteurs de poids lourds, policier… HA

Puis organisent leur journée avec des rythmes réguliers …

Le matin je me lève à 06 heures je prends ma douche et mon petit déjeuner, après je prends mon ordinateur et je me connecte pour regarder mes devoirs et quand je les ai terminés je prends mon téléphone j’écoute de la musique, je joue au foot, je parle avec mes amis, et à midi je prends mon déjeuner ensuite je me repose au moins deux heures, après je consulte école directe pour voir si j’ai des messages après si je trouve des devoirs, je fais mon travail… S-B

… et s’impliquent dans la vie familiale

Chez moi je n’implique énormément dans la vie de famille… le matin j’aide à la mise en place du petit déjeuner puis je vais réveiller mes petits frères pour qu’ils viennent manger.

Je participe aux tâches ménagères … Mais le plus important est de travailler de manière régulière, je me règle comme en temps normal. Je me lève comme quand j’allais en cours pour une journée normale de cours. Puis mon travail fait je m’accorde des moments plaisirs. Par exemple jouer aux jeux vidéo ou encore regarder un film … Cette expérience est totalement inédite car cela ne peut se produire qu’une seule fois dans une vie. On pourra le raconter à nos enfants…

Pour conclure, j’adresse un message à toutes les personnes confinées comme dans mon cas : restez concentrés sur les études avant tout puis divertissez vous après et profitez un maximum de votre famille. S.M

… Après avoir fait mon travail scolaire, je fais un peu de sport … après le repas de midi je vérifie que les devoirs de mon petit frère sont faits. Après 3 semaines de confinement je me dis que j’aurais préféré être en stage… j’espère que les scientifiques vont trouver un remède contre le Covid-19 pour pouvoir terminer ma formation au lycée…

Pour cela restez chez vous, ne prenez pas de risques inutiles en sortant, vous risquez des amendes ou même de ramener le virus à la maison : prenez soin de vous et de vos familles ! M. A

Certains varient les activités et gardent le sens de l’humour

Mes devoirs se font en milieu d’après-midi, si les devoirs sont à rendre à une certaine heure, je les rends en temps voulu, mais il m’arrive d’être un peu en retard. Parfois, je joue à des jeux de société avec mes parents pour nous occuper. Je fais aussi des travaux de rénovation et du sport pour me dépenser. C’est quand même dur de ne pas voir mes potes, ni de faire des soirées avec eux. Parfois, on fait des « FaceTime » avec nos amis pour garder le contact. Quand je pars faire des courses, je prends les précautions nécessaires afin de ne pas contaminer ma famille. En tout cas, heureusement qu'il fait beau !

J’espère que cette épidémie va vite s’arrêter et que tout va rentrer dans l’ordre, car en plus, on ne sait même pas comment ça va se dérouler pour la suite des épreuves du CAP.
Pourvu qu’ils se dépêchent de trouver un vaccin, avant qu’on meure du virus de l’ennui !!! M.P

Les médias aident à garder le contact

J’ai vraiment apprécié le fait de pouvoir choisir à quelle heure j’allais commencer à travailler, à décider de mon temps libre ou encore à passer du temps avec ma famille. J’ai encore du mal à réaliser que je ne peux pas sortir voir mes proches n’importe quand, malgré la présence d’Internet, des appels et des messages avec lesquels on peut communiquer à distance, cette pensée me revient toujours.

Si je devais adresser un message à tous les élèves du lycée, je leur dirais d’essayer de prendre au maximum les aspects positifs du confinement, que ce soit pour passer plus de temps avec sa famille, pour s’instruire ou encore pour prendre du temps pour soi. Prenez soin de vous et de vos proches. P.M

On n’oublie pas ceux qui sont indispensables à notre vie

… Mon rythme de vie en ce moment me va bien, je suis les cours, je suis chez moi avec ma famille.

Tout le monde participe aux tâches demandées par les parents, ma difficulté est de ne plus sortir faire du sport ou bien d’être obligé de le faire dans la maison, je sors mon chien quelques fois.

Mon message est le même que partout : restez chez vous et utilisez les gestes barrière tous les jours pour le bien de tous les français et partout dans le monde pour ne pas répandre davantage le virus. Et de dire un très grand merci pour tout le service médical de France et les agriculteurs, parce que pour moi les héros de cette guerre sanitaire c’est tous les français mais surtout tout le personnel médical. A.P

Certains ont besoin qu’on leur remonte le moral mais nous adressent des messages plein de sagesse

Je trouve ça étrange de faire école à la maison. Dans mon confinement je me sens enfermé. Je trouve que les journées sont longues. AD

Je ne fais plus rien de mes journées, elles se ressemblent toutes, surtout que mes deux parents travaillent donc je suis seul chez moi. Le seul petit avantage qu’il y a c’est que je peux me lever un peu plus tard sinon il n’y a réellement aucun avantage ça me retarde dans les cours, je ne sors plus du tout alors que je passais au moins quatre à cinq heures par jour dehors, je fais moins de sport et plus de console.

A toutes les personnes qui comme moi qui en ont plus que marre de rester chez eux : courage ! si on le fait c’est pour aider le corps médical qui a beaucoup besoin d’aide et surtout restez chez vous pour le bien de tous. R. R

Le plus difficile est de ne plus sortir pour poursuivre ma formation en conduite accompagnée, donc ne plus conduire ; ne plus aller au Lycée et enfin, tous les anniversaires et fêtes prévus sur mars-avril-mai ont été annulés, et vont être en partie reportés à la rentrée peut-être ?
Mais le plus dur est de combattre l'ennui, qui est présent malgré tout, car quand on est confiné chez soi, on ne voit plus personne en dehors de ses parents !
Voilà ma réflexion, je n'ai qu'une chose à vous dire à tous : lavez vous les mains régulièrement et RESTEZ chez vous confinés ! AG

… Faire les études à la maison sans aucun contact n’est pas évident, car la connexion internet ne fonctionne pas tout le temps et c’est donc très difficile de rendre les devoirs, en plus nous sommes livrés à nous-mêmes.

Etre en confinement dans l’impossibilité de sortir et d’avoir une vie sociale, ce qui est le plus dur, me permet de réapprendre à vivre en famille, de jouer aux jeux de société et de s’éclater avec mes parents ainsi le temps passe plus vite. Arrive ensuite l’heure du repas du soir pendant lequel nous regardons les informations …

Cela fait trois semaines de confinement les journées sont un peu monotones, surtout que ce n’est pas de chance, il fait beau temps presque tous les jours. Malheureusement le confinement est obligatoire pour pouvoir ralentir la propagation de ce virus inédit

C’est une expérience particulière que personne n’oubliera : l‘année du covid 19 de 2020. Comme on le dit tous les jours la télévision le plus important c’est de rester chez soi, pour ceux qui le peuvent.
Prenez tous bien soin de vous. P.B

Prendre le temps de faire ce que l’on n’avait pas le temps de faire « avant »

Je n’arrive plus à savoir quel jour nous sommes tellement mes journées sont toutes les mêmes. Heureusement de temps en temps je m’occupe du jardin, j’ai tondu et je me suis aussi occupé de ramasser les feuilles dans notre cour. J’ai aussi réparé mon vélo avec papa. On fait ce que l’on n’avait pas le temps de faire avant.

Mais je reste dans l’attente de la reprise pour enfin avoir l’impression de reprendre ma vie avec mes copains, les sorties. Une vie plus joyeuse.

Le 14 avril c’est mon anniversaire, je crois que je vais faire une super fête avec mes amis et ma famille mais …. connectée sur Houseparty ? BM

Redécouvrir ses proches

En dehors des études, j’ai pu découvrir la personnalité de mes parents et leur humour, je passe de bons moments avec eux .

Ce virus m’empêche de voir mes grand parents et les autres membres de ma famille mai l’isolement est une bonne chose pour freiner la propagation du virus

S’il faut faire passer un message c’est de faire attention à notre hygiène : si vous ne le faites pas pour vous, faites le pour les autres. KS

Pour terminer on prend du recul, on prend patience pour mieux se retrouver bientôt

Le confinement a changé temporairement nos rythmes de vie… Parfois les journées sont très longues et j’ai besoin de sortir. Le confinement me fait prendre conscience que les choses banales comme prendre l’air me manquent.

Le message que je veux faire passer c’est de rester chez vous afin de vous retrouver. Il faut attendre la fin du confinement et profiter de sa famille
Bon courage à tous ! RC